Tulle avec une explosion nucléaire

TUE L’ÉVOLUTION ! Ou l’effondrement selon saint Raphaël de Tulle

Alors que je venais une nouvelle fois de contredire mes valeurs de bobo gauchiste, rendant hommage à l’enfant Jésus avec plein de cadeaux en plastique et finissant tout juste de vomir mon foie gras de chez Lidl ; alors, ajouterais-je, que nous démarrions à peine nos galoches « bonnes annesques » en ce début d’année 2019, je découvris, au fond de ma boîte aux lettres, non sans quelques soubresauts d’un myocarde jusque-là amorphe, une bien étrange carte de vœux…

Une jolie façon de rentrer dans cette nouvelle année pour Tulle Évolution, « journal de l’association de soutien aux élus de l’opposition municipale [de Tulle] ». Une association de soutien aux élus de l’opposition, dont le président est Raphaël Chaumeil, lui-même élu… de l’opposition municipale ! Un soutien de lui-même, un auto-soutien en quelque sorte ! Un journal masturbatoire !

Quatre pages couleurs, un édito de sieur Chaumeil et onze micro articles. Aucune indication quant aux auteurs et autres « forces vives » de l’association. Une série de pamphlets anonymes, tous plus catastrophistes les uns que les autres. Et attention, hein, la fin du monde est déjà là ! À Tulle ! Caracas, Kaboul ? Des paradis sur terre en comparaison. Ici, les « personnes âgées [sont] agressées, [les] commerçants molestés sur leur lieu de travail, les incendies de véhicules [se banalisent]… » La place Albert-Faucher, dans le quartier de la gare, devient « un haut lieu du commerce de stupéfiants », Guadalajara c’est de la vente de pains d’épices je vous dis ! Et je ne vous parle que du premier article…
Rien ne va au pays de l’accordéon, la peur est sur la ville. Les photos (non créditées, sûrement repiquées) sont effrayantes, les titres expriment le chaos : « Allumer le feu » pour nous rappeler les incendies du parking Gabriel-Péri, « Garez-vous mais gare à vous ! », « Le pôle graphique en danger », « Ville morte au mois d’août », « La renaturation pour les cochons »…

Finalement, comme pour mieux assumer sa position droitière de cul-bénit, le seul texte positif est pour nous rappeler que le diocèse de Tulle fêtait ses 700 ans. Des choses essentielles quand on est un élu de la république.

Le summum est atteint avec le syndrome « corbeau de Tulle » dans le tout dernier article du torchon journal Républicain : on balance une rumeur sur la prétendue vente de l’église Saint-Pierre. On a entendu dire, il se murmure, etc. Tout comme certains cerveaux lymphatiques et mesquins avaient supputé la construction d’une mosquée géante sur Tulle il y a quelques années…
Il se murmure que cette rumeur avait été balancée par les mêmes tristes sires, mais peut-être me trompé-je ?
Bonne année à vous aussi

Par Pluton 427

Essayer encore

Dessin anonyme représentant deux oiseaux et une autruche

La FIBRE, EN ORANGE et NOIR

Ou comment dans le meilleur des mondes des services publics privatisés et des élus impuissants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.